Le nouveau phénomène social, Twitch

Après avoir abordé, le sujet du Live Shopping en janvier, l’équipe Pixis Conseil vous propose un zoom sur l’outil phare du streaming, Twitch. Après Instagram, Snapchat, Tiktok, cette nouvelle plateforme permet aux enseignes d’adresser une cible qualifiée des 15-35 ans et de susciter l’engagement.

 

Twitch qu’est-ce que c’est ? 

Créé en 2011 puis rachetée par Amazon en 2014, Twitch compte aujourd’hui 1000 employés et permet aux 6 millions de « Streamers » de se rémunérer via des abonnements payants à leur chaîne ou des partenariats avec des marques.

Aucun texte alternatif pour cette image

Twitch est un réseau social qui permet de suivre en live et en différé des contenus vidéo accompagnés d’un Tchat. A l’origine, Twitch est LA plateforme permettant aux gamers d’exposer et commenter en Live leurs parties. D’origine masculine, 67% de l’audience a entre 13 et 35 ans. Depuis, de nouveaux « Streamers » apparaissent et proposent de nouveaux types de contenus en organisant des tables rondes pour présenter par exemple des nouveaux produits, des activités physiques ou des recettes de cuisine.

 

La communauté de Twitch se démarque par une grande utilisation du chat pour interagir et réagir. L’accès aux contenus nécessite une connexion gratuite mais les utilisateurs n’hésitent pas à souscrire à un abonnement de 4$99/mois pour pouvoir s’abonner à leurs chaines préférées, faire des dons aux présentateurs et avoir accès à … des émoticônes exclusifs !

 

« Sur Twitch, tous les moyens sont bons pour se différencier dans le tchat via un commentaire pertinent, un don exorbitant ou une émoticône permettant ainsi d’être vu et cité par le Streamer. »

Aujourd’hui, la plateforme permet d’organiser des évènements caritatifs comme Amnesty International qui a recueilli 5,7 Millions € en 5 heures.

Les retailers et/ou les marques s’approprient également ce nouveau canal pour faire des lancements produits, des défilés, des jeux ou des programmes éducatifs.

 

Et pourquoi choisir Twitch ? 

Alors que Youtube permet d’assurer la pérennité du contenu, qu’Instagram privilégie la qualité visuelle et le transactionnel auprès du plus grand nombre, Twitch privilégie l’interaction entre le public et l’enseigne.

Aucun texte alternatif pour cette image

 

Cette interaction permet d’avoir un premier retour qualitatif et spontané d’une cible d’« early adopters » sur un produit, un service ou une nouvelle expérience. Twitch permet de rassembler une communauté avec une forte proximité. Twitch donne accès à une population réfractaire à la publicité grand public en développant une démarche conversationnelle créant un moment de discussion et de partage.

 

Pour intégrer Twitch, il faut respecter son audience, jouer sur un pied d’égalité, être humble et sincère. Sans respect des codes, certains grands médias se sont fait bannir de la plateforme en quelques jours à la suite de l’utilisation de vocabulaire non approprié. Par ailleurs, les marques devront aussi communiquer en amont auprès de leur audience car 95% des contenus produits ne sont vus que par 5 personnes ou moins. C’est l’inconvénient d’arriver sur un média où 6,9 millions de personnes créent et animent des contenus.

 

Conclusion

Les retailers français ont néanmoins une carte à jouer. La France est le 2ème pays d’Europe sur Twitch et l’audience y est peu volatile. Lors de la sortie du Galaxy S20 de Samsung, 85% des personnes présentent ont vu l’intégralité du spot vidéo ce qui permet d’avoir un taux de complétion bien supérieur à la moyenne des médias traditionnels.

Cette nouvelle plateforme implique un engagement fort, en cohérence avec les nouvelles tendances globales attendues par les consommateurs. Ils attendent des marques qu’elles soient engagées, responsables et authentiques. Nous avons hâtes de voir de nouveaux retailers se lancer sur Twitch !